Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Accueil » Actualité » “CAFÉ PHOTO” UNE PLATEFORME D’ÉCHANGE SUR L’ART PHOTOGRAPHIQUE

“CAFÉ PHOTO” UNE PLATEFORME D’ÉCHANGE SUR L’ART PHOTOGRAPHIQUE

L’artiste photographe,Chansard Ziavoula, Président de la Fédération Africaine sur l’Art Photographique section Congo (FAAP), a initié le 03 avril 2019 avec succès, la première édition de la rencontre “CAFÉ PHOTO” sous le thème: “comment participer aux différents événements photographiques à l’international?”

Le Président de la FAAP-Congo, chancelier dans l’ordre du mérite congolais et récipiendaire de la mention spéciale du jury aux 8èmes jeux de la francophonie, l’artiste photographe, Chansard Ziavoula dit Zed Lebon, a édifié avec brio les artistes photographes présents sur le comment participer aux événements (expositions, ateliers, conférences) photographiques de par le monde, et surtout sur la quintessence de ses activités dans la carrière d’un artiste photographe. Chansard Ziavoula, a explicité avec aisance le processus administratif, technique et artistique qui entrent en jeu pour postuler à un festival photographique de par le monde.

Dans la même perspective, le Président de la FAAP-Congo, a mis à la connaissance des artistes photographes, les  quelques festivals qui existent à travers le monde comme la: Biennale africaine de la photographie au Mali, le Festival international de photographie L’Œil en Seyne en France etc… avec lesquels ils peuvent tenter leur première expérience.

Puis nous avions assisté à un moment d’échange très dynamique, de questions réponses fructueuses entre le Président de la FAAP-congo et les artistes photographes. Chansard Ziavoula, a su trouver les mots justes pour éclairer la lanterne de certains photographes, en s’appuyant sur son expérience personnelle et sur les réalités de l’art photographique, sur le plan local comme international.

La rencontre “CAFÉ PHOTO”, a séduit plus d’un comme le témoigne ici, l’artiste photographe Mariame en ses termes :” C’était très instructif pour moi qui n’a pas encore fait d’exposition, d’apprendre comment y participer, des modalités…, justement par des personnes qui ont eu déjà à le faire. C’était excellent et j’ai hâte pour la prochaine rencontre”

Les artistes ont aussi échangé sur les maux qui minent la bonne pratique de cet art en République Congo. Une attention toute particulière des pouvoirs publics est impérative pour examiner comment encadrer, discipliner et accompagner ce secteur.

Cette initiative qui se veut être une plateforme périodique d’échange sur des thèmes précis et de partage d’expériences, arrive à point nommé pour l’épanouissement des artistes photographes congolais, lesquels veulent améliorer leur écriture photographique et aussi conquérir d’autres horizons.

Pour votre gouverne, Pefaco hôtel Maya Maya qui a abrité  cette rencontre, a été le partenaire important dans la réalisation de cette première édition.

Patchell Massivi

Comments

comments