WebTV
Accueil » developpement » Le Congo devient le nœud Internet de l’Afrique Centrale et reçoit 150.000 USD de l’Union Africaine

Le Congo devient le nœud Internet de l’Afrique Centrale et reçoit 150.000 USD de l’Union Africaine

COMMUNIQUE DE PRESSE

Le Congo devient le nœud Internet de l’Afrique Centrale et reçoit 150.000 USD de l’Union Africaine

Brazzaville – 30 Août 2016 : 150 000 dollars américains, telle est la somme mobilisée auprès de la Commission de l’Union Africaine par l’Agence de Régulation des Postes et des Communications Electroniques (ARPCE), pour le renforcement des capacités des équipes chargées du fonctionnement du Point d’Echange Internet du Congo-Brazzaville, dénommé CGIX.
En effet, retenu par la Commission de l’Union Africain pour être le Point d’Echange Internet référent de la Sous-région, le CGIX est une infrastructure de télécommunications qui permet aux opérateurs et Fournisseurs d’Accès Internet (FAI) installés au Congo de s’interconnecter en seul point. Premier Point d’Echange Internet opérationnel de l’Afrique Centrale, mis en fonction le 10 Mai 2013, cette initiative qui devient aujourd’hui un modèle en Afrique, compte à ce jour, sept (7) opérateurs et FAI interconnectés.
Depuis sa mise en service, les opérateurs et FAI interconnectés ont considérablement réduit le coût de leur bande passante internationale ce qui a généré des économies non négligeables. De plus, les temps de latence ont également été réduits, ce qui a amélioré la qualité de services au niveau des utilisateurs finaux. Il convient de souligner aussi que les OTTs, tels Youtube, Dailymotion etc., ont manifesté leurs intérêts de se connecter au CGIX, en fournissant le contenu étranger localement, et de booster la création des contenus locaux. Dans les prochains jours, seront connectés les premiers conteneurs comme Google et Dailymotion.
Rappelons que le CGIX est un projet mis en œuvre par l’ARPCE et cofinancé à la base par le gouvernement congolais et la Banque Mondiale par le biais du Projet Central African Backbone (CAB). Il a pour, entre autres, objectifs de : (i) optimiser le trafic local en faisant sorte qu’il ne passe plus par les liaisons internationales onéreuses et coûteuses, (ii) améliorer la qualité de service Internet, (iii) développer des services locaux et (iv) permettre aux fournisseurs de contenus tels que Google et Yahoo d’installer leurs serveurs en local.

Pour plus d’informations: Tél. (+242) 06 675 9494 / 06 927 64 15; Email: contact@arpce.cg – Site-web: www.arpce.cg – Facebook: arpce congo

A propos de l’ARPCE L’ARPCE est l’Autorité Congolaise de contrôle, de suivi et de régulation des secteurs des Postes et Communications Electroniques. Bras opérationnel et technique du Gouvernement, elle a la délicate mission de garantir à la fois, les intérêts de l’Etat, des Consommateurs, des Opérateurs et Prestataires des services dans les secteurs régulés.

Source: ARPCE

Comments

comments