WebTV
Accueil » Actualité » LE MONTAGE VIDEO, UN METIER D’AVENIR SELON ARCEL DIAMANA

LE MONTAGE VIDEO, UN METIER D’AVENIR SELON ARCEL DIAMANA

Par définition, le montage vidéo ou la post-production consiste à sélectionner des images qui ont été enregistrées sur une caméra, puis  les assembler dans un logiciel pour donner un rendu cohérent et logique du contenu et que celui-ci soit saisi par le public ciblé.

Observant d’une part les mutations technologiques, la mobilité du  monde des affaires et d’autre part étant passionné de l’audiovisuel, je suis persuadé que le montage vidéo ou la post-production est l’un des métiers d’avenir. En dehors de ceux qui pratiquent cet art d’une manière indépendante et traditionnelle via les productions des activités dites populaires à l’instar des inhumations funèbres, des cérémonies de mariage, des soutenances, des clips et bien d’autres … ce qui jusqu’ici reste une vraie opportunité d’affaire. Le métier de la post-production de nos jours a une place de choix dans le monde des affaires en général et dans la communication en particulier. Je pourrais justifier cette assertion par trois points.

  • LA TELEVISION

Pendant ses dix(10) dernières années, sous l’impulsion technologique,  nous assistons tous à une naissance exponentielle des chaînes de télévisions à travers le monde, ce qui implique un besoin important en ressource humaine dont les monteurs pour tenir une télévision. Plus il ya des chaînes de tv, plus il y’a de la concurrence, plus il y’a du boulot, plus il faut impérativement fournir du bon contenu pour ses téléspectateurs d’une manière intelligente et artistique tels que : les reportages ; les pubs ; les magazines ; les émissions ;les documentaires etc… Les monteurs sont donc les premiers cibles.

  • WEB VIDEO

Le web a fait exploser le besoin en contenu vidéo. En 2017,  70% du contenu web consommé par les internautes  serait constitué essentiellement de la vidéo. La WebTV voit le jour ; les personnalités publiques ; les particuliers ; les églises ; les coachs ; les professeurs etc… communiquent plus via la web vidéo (vidéo sur internet).  La concurrence des entreprises est rude, et une entreprise qui ne s’ouvre pas au monde , qui ne met pas au cœur de sa communication la vidéo sur le web, est une entreprise qui va mourir à petit feu. La régularité du contenu vidéo d’une entreprise sur le web, accorde plus de la visibilité à cette dernière. Cette pratique permet non seulement de fidéliser la clientèle mais aussi de l’élargir. Nous sommes qu’au début de la présence exponentielle de la vidéo sur le web,  le besoin donc des monteurs pour produire ses web-vidéo devient indispensable.

  • LES MAISONS DE PRODUCTIONS VIDEO

Nous comptons aujourd’hui plusieurs maisons de productions vidéos, capables de vous fournir du contenu vidéo pour le web et aussi  pour une diffusion tv (clips, cinéma, documentaire, pub, magazine..). Certains ont choisi de travailler comme indépendants, d’autres accompagnent certaines personnalités dans leur communications vidéo.

Le montage vidéo est un métier qu’on ne peut pas automatiser ni robotiser jusqu’ici, car c’est un travail technique et artistique qui nécessite le regard humain pour reproduire fidèlement une activité ou une idée ou encore créer et transmettre une gamme d’émotion à un public cible selon les objectifs d’un projet quelconque (clips, cinéma…).

Le contenu vidéo prend de la valeur, les gens s’y intéressent d’avantage, le matériel, les logiciels deviennent de plus en plus accessibles. On peut se former d’une manière autodidacte comme aussi dans une école mais pour pouvoir se démarquer de cette masse des monteurs, il faut être plus créatif, avoir une certaine sensibilité, du talent, des vraies compétences artistiques que techniques.

J’encourage les passionnés de cet art de se former d’avantage, de prendre de l’avantage sur temps et de rester compétitif sur le marché

Arcel Diamana Coordonnateur de la Congolaise 242, monteur chez Voxtv(Canal+333)

 

Comments

comments