WebTV
Accueil » Actualité » RENCONTRE ENTRE BILL GATES ET LE PROFESSEUR FRANCINE NTOUMI

RENCONTRE ENTRE BILL GATES ET LE PROFESSEUR FRANCINE NTOUMI

Une rencontre très enrichissante et fructueuse entre le Professeur Francine NTOUMI, Présidente de la Fondation Congolaise de la Recherche Médicale et Bill Gates Fondateur de Microsoft Corporation à Boston aux Etats-Unis. Cette rencontre de qualité a rappelé aussi l’importance de l’innovation, l’acquisition de données de base épidémiologiques, cliniques, etc… pour pouvoir poser des hypothèses solides et surtout essayer de trouver des solutions durables pour sauver le plus grand nombre de vies.

Il  est important de rappeler que la Fondation Congolaise de la Recherche Médicale existe depuis 10 ans. Elle est une Structure d’appui à la Recherche Scientifique, Santé Publique et à l’Enseignement Supérieur. Elle  a pour missions:

– Conduire des programmes de recherche
– Assurer des formations individuelle et collective ;
– Faciliter les échanges de connaissance et d’expertise ;
– Promouvoir le Recherche Biomédicale ;

Et la présidente Francine NTOUMI est une dame forte toujours à la quête des idées innovatrices et ne cesse de mutualiser les atouts avec d’autres chercheurs de par le monde pour  innover selon les règles de l’art et apporter sa modeste contribution dans le secteur de la recherche médicale. Le Professeur Francine NTOUMI est très active dans le renforcement des capacités de recherche en santé sur le continent africain. Cet engagement lui a valu la coordination du réseau régional d’Afrique centrale sur la tuberculose, le VIH/SIDA,  le paludisme et a reçu plusieurs distinctions. le Professeur Francine NTOUMI est membre de nombreux comités scientifiques internationaux, dont le Global Health Scientific Advisory Committee de la Fondation Bill et Melinda Gates.

Elle continue toujours de mettre en avant son savoir-faire au service du bien-être des populations. Nous allons dans un futur proche faire un zoom sur cette dame qui s’élève par l’effort et se distingue du lot par le travail.

La Congolaise 242

Comments

comments

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*