LACONGOLAISE 242

Un  voyage dans le Congo profond

GYMNASTIQUE : PAS DE BILLETS D’AVION POUR ALLER AU RWANDA

GYMNASTIQUE : PAS DE BILLETS D’AVION POUR ALLER AU RWANDA

Après une longue préparation et un stage en Russie soutenu par la fondation Alina KABAEVA en partenariat avec le centre national de gymnastique de Brazzaville en perspective de la préparation du championnat d’Afrique Kigali 2024 qui se déroule du 25 au 26 avril 2024, la déception des sportifs est au rendez-vous.

Le staff technique et les parents ont appris le 24 avril 2024 que le ministère des Sports ne disposerait pas de fonds pour payer les billets des sportifs pour se rendre au Rwanda.

Le coup de poignard fait froid dans le dos, car du côté de la fédération, tout serait prêt, les sportifs étaient déjà inscrits à la compétition et les licences déjà achetées. Cependant, le ministère manquerait les moyens pour déplacer 4 sportifs avec une possibilité de qualification aux JO de Paris 2024 ?

Il faut noter que cette non-participation fera l’objet des amendes au niveau de l’Union africaine de gymnastique.

La déception hante plus d’un et les parents menaceraient de retirer les enfants de leur centre d’entraînement, ce qui serait un coup fatal à la FECOGYM.

Cette compétition qui avait un double enjeu pour la FECOGYM dont celui de se relancer sur la scène internationale après 5 ans d’absence et de rêver décrocher une place aux JO de Paris se résume en une déception fatale pour les sportifs.

Partagez l’article sur vos réseaux sociaux

SISA BIDIMBU

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page