Accueil » CINE 242 » WEB SERIE: CLAP DE FIN POUR LA PREMIERE SAISON DE “TAL’ BA MAMBU”

WEB SERIE: CLAP DE FIN POUR LA PREMIERE SAISON DE “TAL’ BA MAMBU”

‘‘ To kosuka wapi ?’’ est une histoire de concubinage entre une jeune fille et un homme marié qui dure depuis trois ans déjà. Alors qu’Ana souhaite voir cette relation officialisée aux yeux de sa famille, elle découvre qu’elle est enceinte. Pour son amant, il est hors de question que cet enfant naisse. L’avortement étant donc la seule alternative que la jeune femme doit saisir. Alors que les deux tourtereaux tentent de trouver un compromis au domicile du monsieur, ils se font surprendre par l’épouse qui rentre plus tôt de son voyage d’affaires. La suite sera donc un cocktail explosif.

Pour le dernier épisode de la saison 1 de ‘‘Tal’ ba mambu’’, Ana et maître Google, les deux acteurs principaux de la fiction, étaient accompagnés de la slameuse congolaise Mariusca Moukengue, dans le rôle de l’épouse légale. Mariage, infidélité, mensonge et avortement sont entre autres sujets au cœur de cette série qui se veut miroir de la société congolaise. « Au-delà du divertissement, l’objectif de cette série web est de faire la promotion de la culture congolaise tout en attirant l’attention de la conscience collective sur certains maux qui minent notre société », a déclaré le responsable de La congolaise, producteur de la série.

Pour Destin Moungabou, “Tal’ ba mambu” est une belle œuvre et c’est très accrochant quand les acteurs passent du français aux langues vernaculaires du Congo. Et d’ajouter, « cela montre vraiment que leur émotion de colère est naturelle et authentique, surtout Anna, elle s’est vraiment lâchée cette fois ci. Maître Google en tout cas tu es doué pour ce genre de rôle, ça se voit que tu ne forces pas. Merci La congolaise pour cette belle leçon de vie. C’est sûr que nombreux se reconnaîtront ». Il a, cependant, déploré le nombre d’épisodes trop bref pour cette première saison.

Avec des milliers de vue et des thèmes proches du vécu des Congolais, ‘‘Tal ba mambu’’ est constitué de cinq épisodes pour sa première saison, à savoir Le sexe et le mariage, L’argent de la popote en otage, Mon déplacement, Mon pasteur ou rien, To ko suka wapi ? Un choix conditionné par des moyens financiers limités. « On essaie de bien faire les choses avec le peu qu’on a. Une manière pour nous de dire que notre pays possède des artistes talentueux, mais ceux-ci manquent juste un vrai cadre d’expression artistique pour révéler davantage leur savoir-faire. Vu l’immensité du travail qui se fait derrière, nous allons certainement examiner comment et quand vous proposer si possible la saison 2 », a confié Sisa Bidimbu, coréalisateur de la série.

Notons que le média en ligne La congolaise a remercié les internautes pour leur intérêt vis-à-vis de cette série et leurs critiques qui permettent à l’équipe de production de s’améliorer au fil des épisodes.  

Source : ADIAC-CONGO