WebTV
Accueil » Personnages » Jessy Chrislain Mackaill Bobindza, je suis en master 2 dans le domaine de géotechnique,

Jessy Chrislain Mackaill Bobindza, je suis en master 2 dans le domaine de géotechnique,

Nous sommes allés à la rencontre de ces étudiants internationaux, qui viennent étudier dans les universités italiennes. Des étudiants de toutes les nationalités que vous serez sûrement amenés à rencontrer pendant vos études ! Après Arsene il y a quelques temps, voici donc le portrait de Jessy, un étudiant Congolais(BZ) .

Peux tu te presenter en quelque ligne? Quel a été ton parcours avant d’arriver en Italie ?

Je m’appelle Jessy Chrislain Mackaill Bobindza, je suis en master 2 dans le domaine de géotechnique, je suis également un romancier et poète congolais. Au Congo je dirai , j’ai eu un parcours assez riche et ambitieux, car je me suis toujours donné à fond dans diverses activités que j’ai du entreprendre.

Pourquoi tu as choisi l’Italie?

Généralement les francophones se déplacent beaucoup plus dans les pays où on s’expriment en langue française, mais aujourd’hui les choses changent car il y’a beaucoup plus d’horizons à voir, c’est dans cette logique que je me suis dis pourquoi? pas l’Italie, surtout qu’elle offre une opportunité à venir y étudier.

Pourquoi la ville de Perugia et de l’université de Perugia?

En ce qui concerne le choix de ma ville d’étude Perugia, j’ai de la famille ici, c’est plus simple à s’intégrer dans un lieujj lorsqu’on a des personnes à côté de nous qui nous aident et qui nous facilitent les choses, d’où le choix de Perugia.
A Perugia il y’a deux universités, la première est une université basée plus sur la langue et littérature, la deuxième est une université basée sur les sciences, vue que mon domaine est scientifique alors j’ai choisie l’Université des études de Perugia.

Est ce que tu as hésité avec un autre pays que l’Italie pour étudier?

Je n’ai eu aucune hésitation lorsque j’ai été intéressé de venir étudier en Italie, car c’est un pays qui a les bonnes bases sur la géologie

Que penses tu de la façon d’enseigner en Italie?

Je dirai qu’il y’a plusieurs choses à améliorer sur l’enseignement en Italie, car il y’a très peu de stages, mais bon avec le temps les choses iront de l’avant, on n’a pas construit Rome en un seul jour.

Cites 5 choses que tu aimes de l’Italie?

En Italie J’aime les plages, j’aime la cuisine, j’aime l’odeur du café le matin, j’aime leur manière de vivre entre le monde moderne et l’Antiquité et j’aime particulièrement la ville de Macerata dans les marches une région de l’Italie

Quel Sont tes plans pour le futur ? Que vas tu faire après ton diplome?

Après mes études, je pense rentrer au pays, afin de contribuer au développement de notre continent à travers toutes les choses que j’ai apprise ici. Mais comme l’écriture et moi nous faisons qu’un, je vais me concentrer également dans le monde de mes livres.

Source: CAMPUS PIU

Comments

comments