Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Accueil » SANTE » LE NOM DE CHRISTOPHE MÉRIEUX DÉSORMAIS ASSOCIÉ AU CENTRE DE RECHERCHES SUR LES MALADIES INFECTIEUSES

LE NOM DE CHRISTOPHE MÉRIEUX DÉSORMAIS ASSOCIÉ AU CENTRE DE RECHERCHES SUR LES MALADIES INFECTIEUSES

Le Centre de recherches sur les maladies infectieuses de la Fondation Congolaise pour la Recherche Médicale (FCRM) a été baptisé Centre de Recherches sur les Maladies Infectieuses Christophe Mérieux le 29 mai 2019 à la cité scientifique de Brazzaville, en présence de Alain Mérieux père de Christophe Mérieux et Président du groupe Bio Mérieux. Ce choix est la concrétisation d’une promesse faite par Francine Ntoumi, Présidente de la FCRM, lors de la réception du prix Christophe Mérieux  juin 2016.

Ce vif moment d’émotion et de reconnaissance pour la famille de Christophe par l’ensemble de l’assistance a été d’une solennité marquante, l’occasion pour Alain Mérieux d’édifier l’assistance sur son fils comme faisant partie d’une famille entièrement dévouée à la lutte contre les maladies infectieuses, ce combat que poursuit avec brio le professeure Francine Ntoumi par ses travaux et son abnégation.

La restructuration du système de la recherche scientifique intervenue en 2012 au Congo a revu en grand les ambitions du pays en matière de recherche scientifique et d’innovation technologique. Les efforts consentis par la FCRM par l’entremise de sa présidente Francine Ntoumi ne font que renforcer cette lutte acharnée contre les maladies infectieuses notamment dans les axes de surveillances des maladies émergentes et réémergences (Ebola, Chikukungunya, fièvre jaune, …) mais aussi sur les activités de surveillance des souches responsables du paludisme, de la mise en place d’un observatoire des maladies diarrhéiques à Brazzaville…

Christophe Mérieux célébré à ce jour par la reconnaissance de tout un pays au travers de cette cérémonie, fut de son vivant l’une des figures emblématiques de cette œuvre humaniste qui se pérennise par l’action de la fondation Mérieux. Fort de ce constat et du combat d’une vie menée par Christophe Mérieux, le Professeure Francine Ntoumi a tenu par cet acte de rendre un vibrant hommage à un homme, passionné des sciences et de la cause des autres.

«…Monsieur Alain Mérieux, nous vous remercions au nom de votre famille, d’assister à cette cérémonie. Nous avons pleinement conscience que votre fils, Christophe était très engagé dans la recherche de solutions pour réduire le poids des maladies tropicales… il aimait les biotechnologies et l’Afrique, nous pensons que le centre qui portera son nom lui correspond… » S’est exprimée substance le Professeure Francine Ntoumi.

« La signature le 28 mai 2019 d’un protocole d’accord entre le Ministère de le recherche scientifique et de l’innovation technologique et la Fondation Mérieux se veut être un signal fort pour l’élargissement des possibilités d’actions au profit de la communauté scientifique nationale » a renchérit le représentant du ministre Martin Parfait Aimée COUSSOUD MAVOUNGOU.

Cet ouvrage est donc la preuve que le combat engagé dans la lutte des maladies infectieuses par la FCRM et le gouvernement congolais est un credo dans la recherche des solutions viables pour l’amélioration de la santé publique.

Pour votre gouverne, Le Centre de recherches sur les maladies infectieuses qui se veut être un structure à la pointe de la recherche des la maladies comme le paludisme, Chikukungunya, fièvre jaune, etc… a été remis officiellement à la fondation Congolaise pour la recherche médicale le 21 décembre 2017 et inauguré le 21 février 2018 par le Ministre de la recherche scientifique et de l’innovation technologique Martin Parfait Aimée COUSSOUD MAVOUNGOU et le Directeur Général de Total EP Pierre Jessua

Michael ZOLA

Comments

comments