Accueil » Cuisine » RECETTE: POISSON GRILLÉ ET COUCHÉ SUR LE LIT D’OSEILLE

RECETTE: POISSON GRILLÉ ET COUCHÉ SUR LE LIT D’OSEILLE

Poisson grillé et couché sur le lit d’oseille, est l’un des plats classiques qui se mange dans les quatre coins du pays. Avec un temps de cuisson de 45min maximum, ce plat est très facile à préparer avec un budget abordable.   

Légende :

  • Mosséka = poissons de mer
  • Ngayi-ngayi= Oseille

Ingrédients :

Pour le poisson de mer  :

  • 4  “ Mosséka“ frais, la quantité dépend du nombre de personne
  • 1 cube maggi
  • ½ gousse d’ail
  • 1 C. à café de poivre noir en poussière
  • 1C café de muscade en poussière
  • 1C café de gingembre
  • sel
  • Huile

Pour le ngayi-ngayi 

  • 2 bouquets de ngayi-ngayi
  • Oignon
  • Sel
  • Huile

Préparation :

1-Mosseka

Dans  un récipient  propre, nettoyez les poissons avec de l’eau à température ambiante et un peu de citron ou du vinaigre et l’égoutter. Lavez et coupez l’oignon en fine lamelle et émincé la ciboule, l’ail, puis pilez  le tout en rajoutant du gingembre  moulu, le poivre noir, la muscade, le cube et un peu de sel .Blessez les  poissions sur ses deux côtés avec couteau de cuisine, puis appliquez la marinade dans ses blessures et laissez reposer 15 à 20 minutes. Chauffez l’huile dans une poêle  et faites frire le mosséka sur ses deux faces tour à tour puis placez tout les points cuits dans une assiette creuse de table pour conserver la chaleur.

2-Ngayi-ngayi

Nettoyez le ngayi-ngayi avec délicatesse. Mettez un peu d’eau, du sel , le ngayi-ngayi et laissez bouillir pendant 10 à15 minutes environ dans une marmite. Chauffez l’huile dans une poêle, et faites frire l’oignon (coupé en fine lamelle)  et  le ngayi-ngayi, ensuite rajoutez un peu d’eau en remuant de temps en temps. Laissez mijoter pendant 5 à 10 minutes environ, en remuant simultanément le ngayi-ngayi avec une culière. Une fois prêt, placez le ngayi-ngayi dans une assiette creuse de table pour conserver la chaleur et sa saveur

NB : Ce plat (pour cette recette)  est fait pour   4 à 6 personnes et se mange généralement avec du manioc ou du foufou chaud  comme accompagnement ou avec du riz ou encore  le pain pour ceux qui ne mangent pas le foufou ni du manioc.  Le piment ou la mayonnaise sont facultatif, ce plat  Il se mange pratiquement dans tous les départements du Congo.

Bonne préparation et Bon appétit

Lorianne FOURIKAH

Comments

comments

No announcement available or all announcement expired.