Accueil » Actualité » LYDIE PONGAULT APPELÉE A RELEVER DES CHALLENGES ET DÉFIS POUR LE RAYONNEMENT DE LA CULTURE CONGOLAISE

LYDIE PONGAULT APPELÉE A RELEVER DES CHALLENGES ET DÉFIS POUR LE RAYONNEMENT DE LA CULTURE CONGOLAISE

La conseillère, cheffe de département de la Culture, des Arts et du Tourisme à la présidence depuis 2013, Madame Lydie PONGAULT a été élevée au poste de Ministre de l’Industrie culturelle, Touristique, Artistique et des Loisirs de la République du Congo le 24 septembre 2022 . Elle succède à ce poste, le Ministre Dieudonné MOYONGO.
Cette dame de culture, qui s’imprègne depuis sa prise de fonctions des différents dossiers de son département ministériel, est appelée à relever des challenges et défis de taille qui minent ce secteur, pour repositionner culturellement le Congo sur la scène internationale et redonner de l’espoir aux artistes et opérateurs culturels toujours en attente de la mise en place d’une commission mixte paritaire, après l’adoption de loi Mottom, loi portant statut de l’artiste, à l’ hémicycle.
Le manque de sponsoring et les espaces d’expressions artistiques, le manque de subventions, la redistribution déséquilibrée des droits d’auteurs, les difficultés liées à la production et de la promotion artistique, la valorisation des sites touristiques conformément aux règles de l’art, le besoin dans la formation, des résidences artistiques etc, sont en substance les maux qui fragilisent et freinent au quotidien le développement de la culture congolaise.
Cette esquisse de sourire aux bouts des lèvres de la nouvelle patronne de l’industrie culturelle, artistique au regard rassurant sur cette photo prise lors de son installation, semble redonner une lueur d’espoir à certains artistes et opérateurs culturels préoccupés par l’amélioration de leur condition de vie et de leur cadre de travail.
Va-t-elle réussir ce challenge puisque la culture est jusqu’ici considérée comme un parent pauvre ?
Patchell Massivi