Accueil » Sport » LE CONGO ABRITE DÉSORMAIS LE BUREAU REGIONAL DE LA FIFA POUR L’AFRIQUE CENTRALE

LE CONGO ABRITE DÉSORMAIS LE BUREAU REGIONAL DE LA FIFA POUR L’AFRIQUE CENTRALE

Gianni Infantino, Président de la FIFA a procédé le 20 février 2021 au siège de la Fédération congolaise de football (Fécofoot)  à l’ouverture du bureau régional de développement de la FIFA pour l’Afrique centrale

L’ouverture de ce  bureau régional est la concrétisation de l’accord de siège signé  entre  le gouvernement congolais et la FIFA en date du 29 novembre 2019. Une année et 3 mois après sa première visite en terre congolaise, le Président de la FIFA a tenu sa parole  en dotant le Congo d’un bureau stratégique qui a pour mission, d’examiner les différents programmes de développement  soumis par les associations membres de la Fifa.

«…C’est important que nous soyons présents. La FIFA est une organisation qui se veut être à l’écoute des fédérations. Nous devons travailler ensemble …On a déjà commencé avec notre programme Forward, un programme qui aide  les fédérations et qui nous a permis de multiplier par cinq les investissements qu’on fait dans le football…», a dit en substance le président de la Fifa.

Gianni Infantino, estime  que l’opérationnalisation de ce bureau régional  va aider les fédérations de l’Afrique centrale et participer  simultanément au  rayonnement  du  football africain.

En ce qui concerne la phase finale de la  Coupe du monde 2026, Le président de la Fifa a confirmé l’augmentation du nombre des sélections africaines qui passera de cinq à  dix  dont neuf seront directement qualifiés et le 10e  passera par les matchs de barrages.

Jean  Guy Blaise Mayolas, Président de la Fecofoot a salué cette initiative tout en remerciant le président de la FIFA et à ses collaborateurs qui ont œuvrés pour l’installation et lancement officiel du bureau régional pour l’Afrique centrale à Brazzaville. «…Nous pouvons désormais dire que nous sommes plus proches de la FIFA et nos différents projets seront mieux examinés et connaitront un aboutissement heureux, pour un meilleur développement du football en Afrique centrale… », a-t-il renchéri.

Pour sa part, Hugues Ngouélondélé Ministre des Sports  a remercié, au nom du  gouvernement,  la FIFA pour l’attention qu’elle porte jusqu’ici sur le football Congolais. Le Congo aspire grâce à la réalisation et à devenir l’épicentre du football de la sous région Afrique centrale, a-t-il souhaité.

 

Photo fecofoot

Patchell Massivi