Accueil » TO SOLOLA » L’ÉCRIVAIN ROMANCIER CHRIST KIBELOH PRÉPARE SON QUATRIÈME LIVRE

L’ÉCRIVAIN ROMANCIER CHRIST KIBELOH PRÉPARE SON QUATRIÈME LIVRE

Place à la littérature pour ce 111ème numéro de votre Web-Interview écrite TO SOLOLA,. À cette occasion nous nous sommes entretenus avec CHRIST KIBELOH, un jeune écrivain congolais résidant en France qui nous parle de ses romans.

RHODMAN ODIKA
• Qu’est ce que la littérature représente pour vous ?

CHRIST KIBELOH 
● La littérature fait partie intégrante de ma vie. Elle représente un passeport qui me permet de voyager partout et d’avoir une vie bien plus meilleure que celle de notre monde qui vire droit dans le chaos. Grâce à l’écriture j’ai trouvé un moyen de m’exprimer au monde sans frontières ni barrière.

RHODMAN ODIKA 
• Vous êtes l’auteur de trois romans, pourriez-vous nous faire un résumé du contenu de ces ouvrages ?

CHRIST KIBELOH
● Oui bien sûr, “Rayane l’orphelin” , est mon premier ouvrage qui raconte l’histoire d’un jeune garçon de 13ans (qui n’a jamais connu sa mère, décédée malheureusement lors de sa naissance) résidant dans un village sous-développé d’Afrique où la nouvelle technologie n’existe pas.

Retour en arrière Issa “ , est le second et raconte l’histoire d’un jeune homme de 17ans pleins de vie qui est dans un contexte plus favorable car il jouit de la renommée de son père qui exerce en tant qu’avocat dans un pays sous l’emprise de la dictature.

Le troisième “Marie”, parle d’une histoire d’amour entre deux adolescents. Un jeune Africain nommé Victor qui rompt avec son quotidien pour aller poursuive ses études dans une ville française qui lui est inconnue. Dans cette ville reculée et loin de la réalité, il est victime de racisme et d’harcèlement. Durant sa première année d’étude il rencontre Marie qui sera sa confidente et son amie proche.

RHODMAN ODIKA 
• Pourriez-vous également expliquer le sens des titres choisis et pourquoi ce choix ?

CHRIST KIBELOH 
● Mes titres portent tous une signification ou un message. ” Rayane l’orphelin “ par exemple rend hommage à un ami proche et ” aux orphelins du monde “. Par le titre je laisse l’intrigue aux lecteurs qui imaginent l’histoire selon son imagination sans avoir besoin de lire le résumé.

RHODMAN ODIKA 
• Qu’est-ce qui vous inspire dans la rédaction de vos livres ?

CHRIST KIBELOH 
● Vous savez, je suis un grand amoureux de la culture congolaise et africaine en générale. Je m’inspire de la culture de mon pays dont je suis très fier. Car j’ai été nourri et bercé durant toute mon enfance grâce à cette culture que je partage dans mes ouvrages. Il y a également les sujets d’ordre d’actualités tels que l’immigration, la politique même si je ne m’intéresse que très peu mais à travers mes personnages, je dénonce certaines injustices que je vois dans la société. La nouvelle génération dont je fais partie m’inspire beaucoup également puis la nature et mes amis pour finir.

RHODMAN ODIKA 
• Quel regard portez-vous sur la littérature congolaise d’aujourd’hui ?

CHRIST KIBELOH 
● Pour moi c’est une pépinière remplie de talents qui ne demandent qu’à avoir une chance de s’exprimer et de le mettre au service des lecteurs du pays comme du monde. Les éditeurs du Congo tuent les jeunes talents qui n’ont plus d’espoirs malgré toutes les qualités intellectuelles dont-ils disposent. L’argent fait toujours la différence. Je trouve cela dommage qu’on puisse payer pour se faire éditer. Mais j’espère un avenir meilleur car je suis un garçon positif. À ce sujet j’ai un projet de créer prochainement une maison d’édition au Congo pour aider les amoureux de la littérature à réaliser leur rêve. Je sais qu’avec l’aide de Dieu je vais parvenir!

RHODMAN ODIKA
• Vos livres sont-ils lus dans votre pays d’origine le CONGO ? quel est votre public cible ?

CHRIST KIBELOH 
● Je suppose que oui ! Grâce à internet il y a la révolution du livre numérique qu’ils peuvent avoir facilement. Car le format papier je ne pense pas qu’il soit distribué et il revient accès cher quand on convertit la monnaie. Ma cible c’est surtout les jeunes peu importe le pays et des personnes en difficultés que je n’ai pas l’occasion de rencontrer qui vivent un quotidien difficile.

RHODMAN ODIKA 
• Quels sont vos projets littéraires ?

CHRIST KIBELOH
● Actuellement je viens d’achever l’écriture du manuscrit de mon quatrième roman qui traite un sujet très diversifié (famille, racisme, étranger, politique, média, etc). C’est l’histoire d’un homme touché par une malédiction qui est toujours aux mauvais endroits et moments. Je vais participer à un concours ” Jeune Talent d’Afrique ” organisé en Côte d’Ivoire où je dois présenter un petit livre de 3 pages pour valider mon inscription et attendre la réponse du jury dont le thème est: ” C’est la jeunesse africaine et la problématique de l’immigration clandestine ” j’espère bien le rempoter pour rajouter un prix de plus dans ma jeune carrière.

RHODMAN ODIKA 
• Pour finir, où et comment peux t-on trouver tes ouvrages ?

CHRIST KIBELOH 
● Dans toutes les librairies francophones du monde et surtout via internet sur Amazon, Fnac, chapitre.com etc… Je tiens premièrement à vous témoigner toute ma gratitude de m’avoir donné l’occasion de
m’exprimer. Je conseille toutes personnes qui n’ont pas encore eu l’occasion de me lire, de me découvrir dès que possible. Pour ceux qui souhaitent entrer en contact avec moi, je suis très présent sur ma page Facebook et Instagram, ils peuvent m’écrire.

Propos recueillis par Rhodman ODIKA 
(Cerveau penseur).

Comments

comments

No announcement available or all announcement expired.