Accueil » Personnages » FORTUNAT NGOLALI UN JOURNALISTE AUX REPORTAGES PERCUTANTS

FORTUNAT NGOLALI UN JOURNALISTE AUX REPORTAGES PERCUTANTS

Il fait son entrée dans l’arène journalistique congolaise dans une radio locale dans le département des plateaux. Puis dans la presse écrite au Journal le CHOC, un organe de presse où il a passé 5 ans. Ce poste de Directeur de publication de presse a marqué son passage pendant un moment dans cet organe .
 
Quelques années après, Fortunat revient sur les ondes de la radio cette fois ci chez RADIO BRAZZA et bascule quelques temps après à TopTv dans la télévision où il anime avec charisme et prestance la célèbre émission l’Entretien.
 
Il se voit nommer en 2016 Directeur Général de TPT(Pointe-Noire), une aventure qui va malheureusement et heureusement durer que 6 mois.
 
Il intègre Voxtv en 2018, ou il déploie avec succès son savoir-faire de journaliste durant environ 7 mois. Présentateur du JT, de l’émission Entretien et au franc dans les reportages pour servir sa patrie.
 
En 2019, Fortunat Ngolali décide d’expérimenter sa pratique journalistique sur le web, en mettant en place Tsieleka-Médias considéré comme la première webtv congolaise lancée officiellement en novembre 2020 par le ministre de la communication et des médias Thierry Moungalla.
 
Tsieleka a su s’imposer sur la toile comme un des médias en ligne crédibles au regard de la qualité et la pertinence du travail produit par une équipe jeune, dynamique et passionnée du journalisme.
 
Alors qu’il évolue dans un environnement qui ne favorise pas l’épanouissement de la pratique du journalisme, Fortunat Ngolali se distingue du lot et fait partie des journalistes Congolais qui tentent de dire le non-dit de la société pour le bien de la République.
 
NGOLALI est jusqu’ici l’un des rares journalistes congolais qui a expérimenté avec brio 4 canaux de diffusion d’informations médias à savoir : la radio, la presse écrite, la TV et la presse en ligne.
 
Nous saluons sa ténacité, son regard sur le journalisme et le goût de l’innovation qui le caractérisent.
 
Un journaliste modèle pour plusieurs jeunes qui ambitionnent faire une brillante carrière dans le journalisme.
 
On ne peut refermer cette page sans évoquer moult polémiques que soulèvent souvent l’homme ‘’ ce journaliste’’ à qui certains reprochent la proximité avec certains hommes forts du pouvoir que lui-même ne ménage jamais dans ses reportages percutants dont le dernier en date est du 5 octobre ‘’Le nom du président utilisé comme ornement pour meubler les discours’’
Patchell Massivi