Accueil » Sport » 12 RECOMMANDATIONS POUR RELANCER LE FOOTBALL CONGOLAIS

12 RECOMMANDATIONS POUR RELANCER LE FOOTBALL CONGOLAIS

la cérémonie de clôture des états généraux du football en République du Congo tenus du 16 au 18 mars 2022, en présence de quatre-vingt et un (81) participants sous le thème: “Quelles stratégies pour un football performant en République du Congo ?” a permis de faire 12 recommandations pour tenter de relancer le football congolais . 

Ces états généraux mis en place par le ministère des sports suite aux nombreuses contre-performances enregistrées par nos clubs et nos équipes nationales depuis 1972 a donné des réponses par des recommandations idoines sur des questions qui se posent depuis bien longtemps autour de l’organisation du football congolais

Au terme des échanges, les participants ont adopté avec amendements et recommandations formulées ainsi qu’il suit:

1- La mise aux normes des stades Alphonse Massamba et celui de l’unité de Kintélé pour la reprise des compétitions internationales en République du Congo ;

2- L’octroi par l’État d’une subvention aux clubs d’élite ;

3- La diversification des sources de financement du football ;

4- L’implication des collectivités locales dans la promotion et développement du football au niveau local ;

5- La dynamisation de la pratique du football à l’école ;

6- La dotation du centre médico-sportif en IRM;

7- L’augmentation des subventions allouées aux compétitions internationales ;

8- La mise en place d’un conseil consultatif chargé d’évaluer le niveau technique des joueurs congolais évoluant dans les championnats étrangers. Placé sous l’autorité du Ministère.

9- La formation d’un personnel spécialisé en matière d’entretien et de la maintenance des installations sportifs;

10- Congolaise de football comme l’une des sources de financement du football ;

11- La prise des mesures susceptibles d’inciter le secteur privé d’investir dans le football avec l’appui de l’État ;

12- La mise en place d’une commission bipartite chargée du suivi et d’évaluation des recommandations des états généraux.

Il est à noter que le changement du nom des diables rouges pour s’arrimer avec les valeurs de l’identité culturelle de notre pays a fait l’objet des échanges.

Dans son allocution de clôture, le Ministre en charge des sports Hugues Ngouelondélé a promis déposer sur la table du gouvernement de la République et du Président de la République, Chef de l’État, les conclusions des travaux des états généraux du football en République du Congo.